jeudi 6 février 2014

Noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) plus fragments(6 février 2014)

Noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) plus fragments photographier a Québec

La première photo ci-dessous a été prise le 30 janvier 2014 a 4 heure 1 minute a Québec,
elle a au moins trois étoiles sur cette photo en plus du noyau de la comète plus au moins un de ces fragments,
la deuxième photo a été prise aussi a Québec le 6 février 2014 a 5 heure 3 minutes avec les memes astres.
Sur la troisième photo qui a été prise a Québec a 4 heure 29 minute, on voit deux étoiles facilement visible plus deux étoiles beaucoup moins visible, en plus du noyau de la comète et au moins un de ces fragments, en repérant l'étoile facilement visible sur un logiciel et en évaluant son écart de distance entre ces deux étoiles d'après leur coordonnées (AD/DEC) on pourra estimé les coordonnées du noyau pour le 6 février 2014,
j'ai vérifié et l'étoile facilement visible qui est la plus haute est probablement yed posterior ( OPH) - HIP 79882 , sa magnitude apparente est de 3.2, ces coordonnée ,
AD/DEC( de la date): 16 h 19 m 4 s ,  -4 degrés 43 m  33 s , voici ces photos:







Édition 1, 7 février 2014,
j'ai fait l'estimation du noyau de la comète en me basant sur les deux étoiles les plus brillante qui parait sur la photo du 6 février 2014, 4 heure 29 minute, sur la carte ci-dessous j'estime que le noyau serait ou j'ai fait une petite croix verte, les deux petite flèches verte indiquent les deux étoiles les plus brillante qui sont sur ma photo du 6 février, voici cette carte:



Édition 2, 8 février 2014
Je m'excuse, la petite croix verte et les 2 petites flèches verte ne sont pas les troix astres les plus lumineux qui parait sur ma photo prise a Québec le 6 février 2014 a 4 heure 29 minutes, ces astres qui paraissent sur cette photo sont plutot les suivants:
pour l'étoile la plus brillante en bas a gauche, c'est la planète Saturne et non pas l'étoile hip 81377, pour l'étoile en haut a gauche de la photo c'est l'étoile Zuben Eschamali (Lib) - hip 74785 de magnitude apparente de 2.6,
puis l'étoile vers la droite et vers le bas de la photo n'est pas le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) mais plutot l'étoile  Zuben Elgenubi (alpha 2 Lib) - hip 72622 de magnitude apparente de 2.75, de coordonnées AD/DEC(de la date) 14 h 51 m 40 s, -16 degrés 5 m 58 s,  le petit fragment est peut-etre alpha 1 Librae de magnitude de 5.15, c'est une zone nébuleuse qui est mystérieuse et j'espère que j'aurai des précisions a ce sujet.
Édition 3, 9 février 2014
Merci a Lio Grey(liodomen sur ces photos dans le pool comet_ison) de m'avoir fournit l'évidence photographique que ma petite nébuleuse(que je croyais etre un fragment) est en réalité l'étoile alpha 1 Librae de magnitude apparente de 5.15 qui est tout près de l'étoile double Hip 72622 de magnitude apparente de 2.75,
je m'excuse.

samedi 1 février 2014

Noyau de la Comète C/2012 S1 (Ison) avec des fragments(1 février 2014)

Noyau de la Comète C/2012 S1 (Ison) avec des fragments

Avec le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) et avec au moins un fragments visible, il a au moins deux autre étoiles sur une photo que j'ai prise a Québec le 1 février 2014 a 3 heure 18 minute(il a 8 minutes de retard sur l'heure écrite sur la photo), une des étoiles(au moins deux) est(sont) a une distance égale entre l'étoile HIP 81377 et le noyau de la comète, l'autre étoile est en haut de la photo (et un peu a gauche) du noyau de la comète, les deux autres photos(avec leur photo traité sur mon ordinateur) sont des agrandissement du noyau et avec au moins un fragment, elles ont été prise a 3 heure 21 minute et 3 heure 22 minute a Québec le 1 février 2014, voici ces photos:








Édition 1, 3 février 2014
J'ai pris une photo a Québec le 3 février 2014 a 3 heure 27 minute des memes astres que la première photo ci-dessus, on peur remarquer que le zoom était identique puisque l'étoile la plus brillante est a la meme distance que l'étoile la plus haute(au haut et vers la droite de la photo), sur des images agrandit je remarque que le noyau s'est rapproché de l'étoile qui est au haut de la photo (presque sur le bord), la variation presque vertical en hauteur de la distance après deux jours a été détecté, pour des variations beaucoup moins vertical ou plus horizontal horizontal de la distance elle n'a pas été détecté, cependant je ne peut plus voir le noyau et l'étoile la plus brillante dans le meme champ de vision de mes jumelles de calibre 7X35, vers le milieu de décembre  2013, ces deux astres prenaient moins des 2/3 du champ de vision, voici cette photo:


Édition 2, 4 février 2014
J'utilise l'option taille originale pour faire la comparaison de ma photo du 1 février 2014 et ma photo du 3 février 2014, puis avec mon ordinateur je peut faire un zoom de 150 % et voir le noyau le fragment proche et l'étile au dessus, on peut voir que la distance du noyau a l'étoile au dessus a diminuer, voici ces deux photo avec la taille originale:



L'astronome Pierre Carignan m'a expédié une carte sur laquelle j'indique avec une croix verte l'endroit que j'estime ou le noyau de la comète se trouve, en fait elle est peut-etre un peu plus près de l'étoile HIP 81377 (cercle blanc)( ne pas considérer l'importance des cercles rouge, c'est du brouillon), j'ai remarqué que le noyau de la comète se trouve environ sur une ligne imaginaire qui va de l'étoile HIP 81377 jusqu'a l'étoile Arcturus (en haut et a droite de la carte), voici cette carte:


Édition 3, 5 février 2014
J'ai trouvé l'étoile entre le noyau de la comète Ison et l'étoile la plus brillante(probablement HIP 81377) sur la photo du 2 janvier 2014 (mais on ne voit pas le fragment), on voit bien que les distances entre le noyau et une de ces étoiles n'est plus du tout la meme(comparer a mes photos du 1 et 3 février 2014) , la photo qui est dans mes documents actuel(sur mon ordinateur) est sur fond très noir et ce n'est pas le cas ici sur ce site web, c'est très difficile de le voir sur ce site web, ce n'est vraiment pas évident, évité s'il vous plait de la chercher en allant voir cette photo dans mon message du 2 janvier 2014.
Pour le 2 janvier 2014, le rapport de la distance du noyau a l'étoile peu visible a la distance de l'étoile peu visible a l'étoile facilement visible est,
(distance du noyau a l'étoile peu visible)/(distance de l'étoile peu visible a l'étoile facilement visible) = 3/4 environ
ou .75 environ, ce rapport est environ 1 pour le 1 février 2014, l'éloignement du noyau de la comète de ces étoiles est donc très évident d'après ces photos.

J'ai repéré 2 autres étoile sur la photo prise le 30 janvier 2014 a 4 heure 1 minute a Québec, on pourra faire la comparaison avec la photo du 1 février 2014 car il y a aussi ces memes astres , j'essaie l'option taille originale:


En comparant la photos du 30 janvier 2014 avec la photo du 3 février 2014, puis en prenant un zoom de 75 % , je peut voir le noyau de la comète et l'étoile la plus brillante, avec une distance d'écart d'environ 13 pouces, la différence de longueur entre les deux photos est d'environ un quart de pouce ou quatre seizième de pouces, soit un gain moyen de un seizième de pouce a chaque jour, pour 30 jours cela donne 1.875 pouce et 13 pouce moins 1.875 pouce donne 11.125 pouces, cela étant cohérent avec le gain que j'avais estimé pour 30 jours( en comparant les photos du 2 janvier 2014 et du 1 ou 3 février 2014), en fait le gain de longueur est d'environ 1/7 de longueur :

L + (1/7)L = 13 pouces,

(8/7)L = 13 pouces,

L = 11.375 pouces,

pour 30 jours la variation est de:

(1/7)(11.375 pouces) = 1.625 pouces,

et pour une journée, cela donne:

(1.625 pouces)/(30) = .054 pouce environ,

pour 4 jours on a:

(.054 pouces)(4) = .216 pouces environ, ce qui est un peu différent du 1/4 de pouce de gain que j'avais estimé pour 4 jours, c'est plutot environ un gain moyen de 1/(18) de pouce par jour.
La distance de l'étoile peu visible a l'étoile facilement visible est:

(4/7)L = (4/7)(11.375 pouces) = 6.5 pouces, (c'est qui est bien la moitié de 13 pouces),

si on connait l'écart de la distance de l'étoile peu visible a l'étoile facilement visible, on peut estimé cette écart
en degré pour chaque pouce, avec l'équation suivante:

(6.5 pouces)/(écart en degré de l'étoile peu visible a l'étoile facilement visible),

il reste a trouvé cette étoile peu visible avec un logiciel par exemple, l'étoile facilement visible est probablement HIP 81377.

Édition 4, 6 février 2014
Je peut voir une étoile facilement visible dans le haut a gauche de la photo que j'ai pris a Québec le 6 février 2014 a 4 heure 29 minute(pour cette photo voir le message du 6 février 2014), c'est probablement l'étoile
yed posterior ( OPH) - HIP 79882, dont sa magnitude apparente est 3.2, ces coordonnées sont:
AD/DEC(de la date): 16 h 19 m 4 s , -4 degrés 43 m 33 s,
son écart avec l'étoile HIP - 81377 est de 5.8688887 degrés, selon notre échelle cela équivaut a 11.253731 pouces( pour arriver a cette valeur j'ai comparé la photo du 6 février 2014 a 4 h 29 m avec la photo du 1 février 2014, 03 : 10 pour des échelles identique), si nous divisons cette écart en pouce par cette écart en degrés on obtient:
(11.253731 po.)/(5.8688887 de.) = (1.9175233)pouce/degré ,
selon l'édition3 du 5 février de ce message, L qui est l'écart du noyau a l'étoile HIP 81377 pour le 2 janvier 2014 est:
L = 11.375 pouces, en degrés cela donne:
[11.375 po]/[1.9175233 po/de] = 5.9321313 degrés,
Pour L = 13 pouces environ pour le 1 février 2014, on a:
L = [13 po]/[1.9175233 po/de] = 6.7795786 degrés = environ 6 degrés 46 m 47 s,

selon l'édition 3 du 5 février de ce message, a l'échelle retenu, le déplacement moyen est de .054 pouces par jour, cela donne en degrés:

[.054 po]/[ (1.9175233 po/de] = .0281613 degré par jour, et par mois de 30 jours cela donne:

(30 jours/moi)(.0281613 degré/jour) = .8448398 degrés par moi,

il y a des directions ou le déplacement est plus rapide, puis pour estimer la période sur une orbite circulaire, il faudrait tenir compte de l'angle de la trajectoire par rapport a une observation sur Terre, on peut toutefois etre certain que la période de rotation est plus petite que:

période de rotation < [360 degrés]/[(12 mois/an)(.8448398 degré/mois)] = environ 35.51 ans

période de rotation plus petit que 35.51 ans,
comme la planète Saturne a une période sidéral de 29.46 ans, il se pourrait donc que le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) demeure dans la zone planétaire, puis comme il émet peu de gaz et de plasma, c'est peut-etre maintenant devenu un astéroide qui circule dans la zone des orbites des planètes.

Édition 5, 7 février 2014
Je m'excuse, l'étoile facilement visible en bas a gauche et qui sert de référence et que j'avais identifié comme étant l'étoile hip 81377 est plutot la planète Saturne qui avait une magnitude apparente d'environ 1.33 le 6 février 2014, je me suis basé sur l'analyse de ma photo prise a Québec le 6 février 2014 a 4 heure 29 minute et dont je peut voir une étoile dans le haut a gauche de la photo, cette étoile est Zubeneschamali (Lib) - hip 74785 de magnitude apparente de 2.6, puis je doit m'excusez aussi pour l'étoile vers le vas a droite de la photo car ce n'est pas le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) mais plutot l'étoile Zuben Elgenubi (alpha 2 Lib) - hip 72622 de magnitude apparente de 2.75, de coordonnées AD/DEC(de la date) 14 h 51 m 40 s, -16 degrés 5 m 58 s, puis le petit fragment est peut etre l'étoile alpha 1 Librae de magnitude apparente de 5.15, mais c'est la maintenant la principale interrogation, car c'est une zone nébuleuse et mystérieuse et j'espère qu'on aura une réponse a cette interrogation.

Édition 6, 9 février 2014
Merci a Lio Grey(liodomen sur ces photos dans le pool comet_ison) de m'avoir fournit l'évidence que ma petite nébuleuse(que je croyais etre un fragment) est en réalité l'étoile alpha 1 Librae de magnitude apparente de 5.15 qui est tout près de l'étoile Hip 72622 de magnitude apparente de 2.75,
je m'excuse.


















jeudi 30 janvier 2014

Comète C/2012 S1 (Ison) avec les fragments(30 jan. 2014)

Comète C/2012 S1 (Ison) photographié a Québec le 30 janvier 2014 a 4 heure 3 minute

J'avais choisit le menu scène, l'option paysage de nuit, avec une valeur d'exposition maximum de 2 IL, avec un zoom maximum, puis j'ai agrandit au maximum l'image avec l'appareil photo, les deux première photos ci-dessous représente cette photo, l'une est non traité et l'autre est traité avec mon ordinateur, la troixième est cette photo sans agrandissement avec mon appareil photo:



                                       




jeudi 23 janvier 2014

Comète C/2012 S1 (Ison) et fragments

Comète C/2012 S1 (Ison) et fragments
Voici deux photos agrandit(avec chacune leur photo traité avec mon ordinateur)
 que j'ai pris dans la Foret Monmorency, Québec, Canada a 3 h. 39 min. et 3 h. 40 min.:






mardi 21 janvier 2014

Comète C/2012 S1 (Ison) et des fragments

Comète C/2012 S1 (Ison) et des fragments photographié a Québec le 21 janvier 2014

Il est possible que les fragments que l'on voyait au-dessus du noyau de la comète Ison(sur quelques photos prise le 10 janvier 2014) se sont regroupé et paraissent etre un seul fragment sur les photos ci-dessous,
la première (et deuxième photo) a été prise a 3 h. 04 min. et la troixième (et quatrième photo) a été prise a 3h. 05 min. :








vendredi 10 janvier 2014

Noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) et ses principal fragments proche

Noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) avec au moins sont principal fragment

La première photo ci-dessous est le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) avec au moins son principal
fragment(c'est la deuxième photo ci-dessous qui a été traité avec mon ordinateur),
la deuxième photo est un agrandissement (sans traitement avec mon ordinateur) avec mon appareil photographique de lazone incluant au moins le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) et avec au moins le principal fragment,
la troisième photo inclus l'étoile facilement visible a l'oeil nu en bas a gauche de la photo, probablement OPH - HIP 81377, en plus d'inclure en haut a droite de la photo, le noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) et avec au moins son principal fragment, la première et la deuxième photo vient de cette photo prise a Québec le 10 janvier a 3 h. 33 min., heure de Québec, voici ces trois photos:




La photo ci-dessous est une photo prise avec un zoom maximum pour mon appareil photographique(grosissement de 5 fois) de la zone autour du noyau de la comète C/2012 S1 (Ison) prise a Québec le 10 janvier 2014 a 3 h, 52 min. heure de Québec, elle a subit un traitement avec mon ordinateur, selon cette photo agrandit, il semble que le fragment principal est composé de deux petits fragments très proche l'un de l'autre, voici cette photo:



Édition1, le 14 janvier 2014
Merci a l'informaticien Abdoulaye Hamidou pour avoir réussi a enregistré un zoom de ma photo prise le 10 janvier 2014 a 3 heure 52 minute a Québec, voici ce que cela donne:


Édition 2, le 18 janvier 2014
J'ai agrandit avec mon appareil photo la photo prise a 3 h. 52 min. le 10 janvier 2014 a Québec, la photo ci-dessous montre cette agrandissement, puis son traitement avec mon ordinateur montre la photo qui suit, voici ces deux photos: